L’Évasion de Hassen Terro

Après la première adaptation de Hassan Terro de Lakhdar-Hamina, Mustapha Badie réalise pour le grand écran cette nouvelle adaptation de la pièce comique de Rouiched qui tient le rôle principal. Le film s’ouvre par un préambule présenté comme un résumé de la guerre de libération avant le départ de Hassen Terro au maquis.
Notre héros s’évade de prison, mais est manipulé par l’armée française qui a son tour est dupée par le FLN, plus perspicace. Le comique autorise ici une légèreté rare dans le cinéma algérien.
Pour Djamel-Eddine Merdaci : « Il ne fallait pas que Hassen Terro disparaisse comme ça. Il a fallu le faire revivre dans une nouvelle aventure pour donner au public des raisons de rire avec lui de tout un système colonial caractérisé le plus souvent par des situations guignolesques… »

Réalisation : Mustapha Badie
Scénario : Rouiched et Mohamed Lakhdar Hamina
Histoire : Rouiched
Production : Farès Sélim
Image : Allel Yahiaoui
Directeur de la photographie : Mohamed Lakhdar Hamina, Bouziane Abdel Kader
Décors : Mohamed Boudjemaa
Musique : Ahmed Malek
Musique originale : Philippe Arthuys
Son : Abdelhamid Oulmi